Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Minga

  • Minga Réunion

« La minga » dans les traditions indigènes d’Amérique du Sud signifie le travail collectif que réalisent gratuitement et ensemble la communauté pour le bénéfice de chacun. Depuis 1999, l’association Minga, en France, regroupe des entreprises, des associations, et des particuliers. Elle est à la fois une organisation professionnelle, défendant l’intérêt de ses membres, et une organisation politique, pour agir ensemble pour une économie équitable.

Ce « double statut » est né de l’histoire de l’association, et sa volonté de ne pas être confondu avec des acteurs d’un commerce équitable « marketing ». En ce sens, Minga est une organisation politique : par le biais de l’équité dans les relations de commerce, elle prône un changement de système et « des alternatives à un capitalisme débridé ».

Depuis 2010, elle a ainsi promu le terme d’ « économie équitable » qui montre bien sa volonté d’aborder ce thème dans un principe de filière : tous les acteurs d’une filière commerciale doivent avoir une rémunération correcte et des conditions de travail dignes. Elle montre de ce fait son opposition à un certain commerce équitable qui s’est tourné depuis quelques années vers la grande distribution, spéculative et destructrice d’emploi.

En tant qu’organisation professionnelle, Minga, à travers ses membres dont Terra Libra, passent de la théorie à la pratique : à travers de nouvelles manières de travailler, de commercer et de consommer, ses membres agissent pour des pratiques plus équitables, la souveraineté alimentaire et la préservation de la biodiversité. Et ce pour toutes les activités et partout : Minga se positionne évidemment pour une relocalisation de l’économie lorsque cela est possible.

Ces réflexions tournées vers l’action ont progressivement abouti à un système de garantie participatif, le SGAP, véritable cahier des charges analysant l’équité sur toute une filière. Basé sur la transparence – entre acteurs et vis-à-vis des consommateurs qui ont accès à toute l’information disponible – et un rapport d’égal à égal entre acheteur du Nord et producteur du Sud par exemple, ce cahier des charges rejette un présupposé inconscient des systèmes d’évaluation « classiques » du commerce équitable : c’est l’occidental qui peut évaluer l’équité.

Au contraire, le SGAP est conçu comme un espace de discussion ouvert, entre tous les membres de la filière, pour améliorer ensemble l’équité sur toute la chaîne, sachant que l’ « équité parfaite » est un idéal difficile à atteindre et qu’il ne peut en tous les cas se résumer à un label...

Depuis sa création, Terra Libra est membre de Minga. Nous avons commencé un travail sur le SGAP pour notre filière avec la COPAVI au Brésil.

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : chaque fin de semaine (jeudi ou vendredi)
  2. Redon / Vannes / Ploërmel : le 5 juillet puis le 19 juillet
  3. St-Brieuc / Dinan / St-Malo : le 12 juillet puis le 24 août
  4. Quimper / Lorient / Auray : le 19/20 juillet puis le 20/21 septembre
  5. Lannion / Morlaix / Brest / Carhaix : les 27/28 juin puis les 25/26 juillet
  6. Nantes : le 6 juillet puis le 7 septembre
  7. Angers / Cholet / Ancenis : le 12 juillet puis le 13 septembre
  8. Reste de la France : départ sous 48h par transporteur - délai selon destination
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter