Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > Des semences pour une Bretagne d’Avenir

Des semences pour une Bretagne d’Avenir

21 août 2019

Graines d’une Bretagne d’Avenir

Relayez la campagne : Graines d’une Bretagne d’Avenir... Cultivons les variétés de la population !

Demandez le kit de campagne et contribuez à distribuer les semences et le livre de la campagne.

On le sait, les grands semenciers ont pris la main sur le vivant... Au détriment du goût, des éléments nutritifs et de l’adaptabilité des plants. Au détriment aussi du beau métier de paysan qui se voit privé du fabuleux travail de sélection, de recherche pour faire vivre des variétés de territoire en fonction de son sol et du vivant qui l’entoure.

Le semences hybrides F1 sont partout... même dans le Bio. Mais voilà, depuis des décennies des passionnés s’emploient à la conservation des variétés anciennes de graines pour que vive une plus grande diversité. Cette seule diversité qui pourrait nous permettre de faire face aux immenses défis de l’agriculture paysanne de demain.

Des maraîchers, des paysans un peu partout en France cultivent et conservent des semences paysannes ; un travail éblouissant, minutieux.... du concentré de vitalité !
C’est le métier d’Artisan semencier, qu’ils cherchent à faire reconnaitre et valoriser.

Rejoints par des maraîchers, des cuisiniers, des chercheurs, c’est tout un collectif qui anime la Campagne GRAINES D’UNE BRETAGNE D’AVENIR coordonnée par l’Association Minga, l’Alliance Slow Food des cuisiniers et le groupement des agriculteurs bio du Finistère.

Laissez-vous aller aller à la curiosité pour en savoir plus sur la campagne Graines d’une Bretagne d’Avenir

Boutiques de proximité, restaurateurs, groupes associatifs, nous vous invitons à relayer la campagne !

Commandez le kit de campagne !! directement auprès du syndicat des artisans semenciers sur syndicat-artisans-semenciers@protonmail.com

  • 56 sachets de graines
  • 10 livrets de campagne
  • de la PLV de comptoir / 5 affiches / 30 plaquettes

Minga se propose de venir animer des débats...


Graines del Païs, l’un des membres de l’OPASE (organisation professionnelle des artisans semenciers européens), nous présente son métier

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

  • Par amour du Bien Vivre

    28 novembre 2011
    Et si l’échec programmé de Cancún s’avérait une bonne chose ? Plutôt qu’une « adaptation » au réchauffement, il pourrait permettre l’élaboration d’un nouveau mode de société. L’échec programmé de Cancún peut être la pire comme la meilleure des choses. Ce sera la pire des choses si cet échec correspond à la volonté de s’adapter au réchauffement planétaire plutôt que de le combattre. Ce choix est déjà celui des grandes firmes, avec des projets techno-scientistes comme les modifications artificielles du climat, la création d’un immense bouclier spatial autour de la terre, les puits de carbone, les arbres OGM mangeurs de (Lire la suite de Par amour du Bien Vivre)
  • La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel

    20 septembre 2011
    Communiqué Minga du 21/01/11 "L’empressement de certains acteurs de l’économie solidaire à répondre au rapport Vercamer sur l’enjeu de la labellisation comme question clé du développement de l’économie solidaire nous préoccupe. Cela traduit la gravité de l’état de dépolitisation à laquelle en est rendue l’ESS. Quel contraste avec l’époque où nombre d’initiatives de citoyenneté économique s’en réclamant ont vu le jour par refus du traitement social du chômage ! À travers ce projet de labellisation de l’économie solidaire, il ne s’agit rien moins que de gérer les exclusions, à défaut de les combattre. Parce que (Lire la suite de La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : chaque vendredi sauf le 31 juillet
  2. Redon / Vannes / Ploërmel : le 8 juillet, le 22 juillet puis le 2 septembre
  3. Dinan / St-Malo : le 9 juillet puis le 10 septembre
  4. Quimper / Lorient / Auray : les 22/23 juillet, Pas de tournéee en Août
  5. St Brieuc / Lannion / Morlaix / Brest / Carhaix : les 28/29 juillet, puis les 8/9 septembre
  6. Nantes : le 16 juillet, le 3 septembre puis le 10 septembre
  7. Angers / Cholet / Ancenis : le 8 juillet
  8. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
  9. Fermeture semaine 33 et 34 du 10 août au 23 août 2020
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter