Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > L’Afrique touche en plein coeur

L’Afrique touche en plein coeur

26 février 2019

Festival RdV chez Nous Ouaga.2

L’Aventure africaine se termine pour le Terra Lib Tour !!

1 mois au Maroc, 6 semaines au Sénégal et 2 semaines au Burkina Faso.

Et comme toujours l’Afrique touche en plein coeur !

En effet miroir elle reflète notre individualisme, notre rythme effréné, notre besoin d’accumulation, de contrôle. En creux, elle interroge notre avenir collectif et nous balance en pleine poire notre histoire commune.

Entre dureté et sourires, l’énergie de la jeunesse est là, cherchant à mener sa barque, à réinventer son pays. Mais chacun.e semble aussi se débattre dans un contexte qui nous échappe. Que faire face au pouvoir en place, la corruption, l’inaction ? Comment stopper le pillage post-colonial par les multinationales étrangères (françaises encore) pour orienter de véritables politiques souveraines et visionnaires ? Comment s’imposer sur la scène internationale et être autre chose qu’un pion dans le marchandage du terrorisme et des politiques migratoires ?

Thomas Sankara avait ouvert une voie dans son pays le Burkina Faso : intégrité, panafricanisme, souveraineté alimentaire, transformation locale, politique d’éducation et de santé. Et sa voix reste forte dans le cœur du peuple africain.

- Merci à mon ami Desert Mhamid Mbark de m’avoir invité sur son campement dans le sud marocain pour ressentir l’âme du désert, le sens du partage et l’hospitalité berbère.
- Merci à mon ami Papa Assane Diop de l’ONG SOS Faim au Sénégal de m’avoir aidé à comprendre le pays, la Teranga, et découvrir les projets en agro-écologie et agriculture familiale.
- Force et courage au Le Lion Vert, projet Maraicher du Relais dans la région de Thies, et plus largement au réseau de la maison de l’Artémisa pour cette bataille contre Goliath. Par la promotion et la formation à la culture de la plante Artemisia Annua et Afra auprès des familles africaines, ils ouvrent une brèche pour soigner et éradiquer le paludisme de manière autonome et à moindre frais.
- Merci à mon ami Hervé Le Gal de l’Association Ingalan pour cette découverte du Burkina Faso debout, tourné vers sa souveraineté, déterminé à ne pas sombrer dans l’obscurantisme. Depuis le soulèvement de 2014, le peuple est à l’affût, prêt à défendre son Avenir. Nous aurons visité de nombreux projets pour l’agro-écologie, la souveraineté alimentaire, l’émancipation de la culture. Nous aurons aussi échangé avec de nombreux militants de la liberté, engagés dans la lutte anti-OGM. C’est la force d’Ingalan aujourd’hui, ce qui la fait tenir debout ; une jambe pour la construction, une autre pour la résistance !

Une nouvelle fois l’Afrique m’aura bousculé, malmené, mais m’aura fait grandir et renforcé ma détermination.

Nous ne sommes pas responsables des agissements coloniaux de nos ancêtres, mais nous pouvons utiliser ce sentiment de culpabilité, ce besoin de réparation, comme une force pour épauler nos frères africains et surtout agir chez nous pour installer de véritables changements de gouvernance laissant une chance à l’Afrique de maîtriser sa destinée.

« "La Patrie ou la Mort, nous vaincrons" »
Thomas Sankara

Thomas Burel
en Terra Lib’ Tour

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher

  • Défense et soutien aux Kogis de la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie

    30 novembre 2011
    Tchendukua est une association française qui soutient le peuple Kogi de la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie dans leur démarche de restitution de terres afin de leur permettre de faire vivre leur culture et de préserver leurs modes de vie menacées par la société occidentale. Elle intervient également ici, en France, pour sensibiliser le grand public à la connaissance de ce peuple indigène et aux menaces qui pèsent sur lui. Petite présentation Que nous disent les Kogis et à quoi nous renvoient-ils ?... Tchendukua… là ou converge la pensée … Telle est la signification de ce mot qui (Lire la suite de Défense et soutien aux Kogis de la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie)
  • Alimentons 2012 : Appel de Minga et Nature & Progrès

    29 novembre 2011
    Tous les 7 ans, à cause de l’artificialisation des sols, la France perd l’équivalent de la superficie d’un département en terres cultivables ; chaque semaine 200 fermes en moyenne disparaissent au profit de l’agrandissement d’autres d’exploitations ou de l’urbanisation. La France compte environ 8 millions d’obèses et 3,2 millions de personnes qui ont recours à l’aide alimentaire, de façon intermittente ou permanente. La plupart de nos aliments ont parcouru des milliers de kilomètres avant d’atterrir dans notre assiette. Faire de l’alimentation une priorité est un projet de « haute nécessité » (Lire la suite de Alimentons 2012 : Appel de Minga et Nature & Progrès)
  • Par amour du Bien Vivre

    28 novembre 2011
    Et si l’échec programmé de Cancún s’avérait une bonne chose ? Plutôt qu’une « adaptation » au réchauffement, il pourrait permettre l’élaboration d’un nouveau mode de société. L’échec programmé de Cancún peut être la pire comme la meilleure des choses. Ce sera la pire des choses si cet échec correspond à la volonté de s’adapter au réchauffement planétaire plutôt que de le combattre. Ce choix est déjà celui des grandes firmes, avec des projets techno-scientistes comme les modifications artificielles du climat, la création d’un immense bouclier spatial autour de la terre, les puits de carbone, les arbres OGM mangeurs de (Lire la suite de Par amour du Bien Vivre)
  • La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel

    20 septembre 2011
    Communiqué Minga du 21/01/11 "L’empressement de certains acteurs de l’économie solidaire à répondre au rapport Vercamer sur l’enjeu de la labellisation comme question clé du développement de l’économie solidaire nous préoccupe. Cela traduit la gravité de l’état de dépolitisation à laquelle en est rendue l’ESS. Quel contraste avec l’époque où nombre d’initiatives de citoyenneté économique s’en réclamant ont vu le jour par refus du traitement social du chômage ! À travers ce projet de labellisation de l’économie solidaire, il ne s’agit rien moins que de gérer les exclusions, à défaut de les combattre. Parce que (Lire la suite de La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : chaque vendredi sauf le 1er Novembre, Passage le jeudi 31 Octobre en remplacement
  2. Redon / Vannes / Ploërmel : le 9 octobre, le 23 octobre puis le 6 novembre
  3. St-Brieuc / Dinan / St-Malo : le 10 octobre, le 14 novembre puis le 12 Décembre
  4. Quimper / Lorient / Auray : les 23/24 octobre, les 20/21 novembre puis le 18/19 Décembre
  5. Lannion / Morlaix / Brest / Carhaix : les 29/30 octobre, les 26/27 novembre puis les 19/20 décembre
  6. Nantes : le 17 octobre, le 31 octobre puis le 14 novembre
  7. Angers / Cholet / Ancenis : le 13 novembre puis le 8 janvier
  8. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter