Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > L’Artémisia pour éradiquer le paludisme

L’Artémisia pour éradiquer le paludisme

7 janvier 2019

Artémisia au Lion vert Sénégal.2

Les simples plantes Artémisia Annua et Artémisia Afra pourraient donc prémunir et guérir du Paludisme ??

L’OMS et les labos bloqueraient-ils volontairement sa divulgation pour des raisons d’argent uniquement ?

J’ai beau ne pas être totalement naif et avoir conscience de la puissance des labos et du lobby pharmaceutique, je peine à croire que devant un tel enjeu, on ne se saisissent pas des bienfaits que nous offre la nature à moindre coût.

Pour préparer mon séjour de 2 mois au Sénégal et Burkina Faso pour y poursuivre le Terra Lib’ Tour, nous nous sommes bien entendu questionnés sur comment nous prémunir du paludisme. Ma femme Caroline qui explore depuis plusieurs années la Santé au Naturel, avait déjà potassé le livre de Lucile Cornet-Vernet - Artémisia, une plante pour éradiquer le paludisme. Plutôt que d’ingurgiter des comprimés pendant 2 mois, nous avons choisi d’essayer les tisanes d’Artémisia et bien sûr, d’enquêter sur la question.

En une semaine sur le sol sénégalais, c’est comme si cette plante nous envoyait des signaux... Chaque jour de nouvelles informations se croisent ; des gens que nous rencontrons, des noms que nous entendons se retrouvent dans le livre. Pour aller plus loin nous sommes donc aller rencontrer Pierre Van Damme au projet maraicher du Relais (la collecte de vêtements) situé près de Thiès.

Pierre et son collègue Karim ont étendu depuis 2016 la culture de l’Artémisa Annua (Annuelle originaire de Chine) et de l’Artémisia Afra (plante vivace originaire d’Afrique du Sud). Ils sont membres de « La Maison de l’Artémisia » une association qui regroupe une quarantaine de projets de culture et de divulgation de la plante dans plus de 20 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine.

Depuis le début des années 2010, un groupe de chercheurs a repris les connaissances traditionnelles et intensifié l’étude de la plante. Des essais cliniques ont confirmés scientifiquement le potentiel de guérison du paludisme et une récente publication dans la revue Phytomedicine devrait contraindre l’OMS à revoir sa copie. Par ailleurs des constatations plus empiriques démontrent de ses vertus dans le traitement d’autres parasites, de la grippe, de constipations, d’une forme de diabète,…

A Thiès, le projet maraicher qui s’étend sur 8 ha est encore en phase d’amorçage. Il rencontre des difficultés à faire germer les graines de la variété Afra, pourtant la plus intéressante pour permettre une récolte toute l’année. Mais l’activité est déjà bien en place, à même de récolter et distribuer de l’Artémisia séchée en feuilles, sous forme d’infusettes ou géllules, et des formations à la culture ont déjà débutées.

L’enjeu pour le projet maraîcher est de mettre sur le marché sénégalais, à moindre frais, un produit fini prêt à être consommé pour répondre à un besoin court terme, et dans le même temps participer à la connaissance et la mise en culture de la plante dans les familles : leur souhait,

qu’un jour il y ait un plant d’Artémisia dans chaque potager pour permettre à tout un chacun de se prémunir et se soigner de la malaria, et participer ainsi à son éradication !

En 2019 les projets sont nombreux :

  • Lancer une large campagne de sensibilisation avec la distribution gratuite de plants en lien avec des ONG
  • Améliorer leur production sur leur terrain avec des associations de cultures maraichères (Artémisia + gombo), des tests de parcelles en biodynamie, un champ « Ecole Paysan » avec de l’Artémisa de l’agro-foresterie, des arbres fruitiers et des légumes servant de comparatif avec une parcelle en culture conventionnelle.
  • Etudier le potentiel de la plante pour la fabrication de produit anti-moustique naturel

Avec tout le potentiel avéré de l’Artémisia et son usage millénaire dans la pharmacopée chinoise, comment se fait-il que l’OMS continue à contrindiquer son usage, à s’entêter dans la recherche d’un vaccin, à n’octroyer aucune ressource pour étudier plus largement ses bienfaits ?? Pourquoi les ONG travaillant sur les questions de santé ne questionnent pas l’OMS et les gouvernements ?
L’excellent documentaire de Bernard Crutzen, MALARIA BUSINESS, diffusé sur France 24 ces derniers jours, nous apportent déjà de nombreuses réponses : voici le lien pour le revisionner

Mais comme je serai de passage sur Genève début avril 2019, je serai très intéressé d’en savoir un peu plus en rencontrant des personnes travaillant sur ces questions à l’OMS… N’hésitez pas à me mettre en contact !

Pour en savoir plus :

La Maison de l’Artémisia
Le lion vert

Thomas
en Terra Lib’ Tour.

0 | 10 | Tout afficher

Terra Lib’ Tour

Des mois de voyage à la rencontre de nos partenaires
Du Sel de Guérande et du jus de pomme de Normandie, en passant par le riz de Camargue ou l’huile d’olive andalouse, jusqu’aux producteurs de noix de cajou au Brukina Faso et des cultivateurs de fèves de cacao au Pérou

Partez avec nous sur les routes du Terra Lib’ Tour, une formidable occasion de vous faire découvrir en photos et vidéos, qui sont les producteurs, transformateurs et importateurs qui se trouvent derrière nos savoureux produits...

  • Terra Lib’ Tour : Etape 13

    6 avril 2020

    Verger d’anacardiers - Burkina Faso

    Association Pauline - producteurs de noix de cajou et mangues séchées au Burkina Faso Le Terra Lib’ Tour poursuit sa route en Afrique de l’Ouest, et pour cette 13ème étape nous voilà rendu dans le sud ouest du Burkina Faso, près de Bobo Dioulasso où nous avons rencontré l’association de producteurs Pauline. Elle regroupe 16 producteurs d’anacardiers (noix de cajou) et de mangues, des cultivateurs qui prennent soin de leurs vergers et des récoltes pour ensuite amener leurs fruits au siège de l’Association Pauline qui emploie près de 100 personnes pour la découpe, la décorticage,le séchage et le (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 13)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 12

    1er avril 2020

    Agro-écologie au Sénégal.1

    Agro-écologie au Sénégal En visite pour 2 mois au Sénégal dans le cadre du Terra Lib’ Tour, j’ai rejoins mon ami Papa Assane Diop, qui travaille depuis plusieurs années pour le développement de l’agriculture paysanne et l’agro-écologie. Et comme il souhaite aussi mettre les mains dans la terre, nous sommes passés voir sa petite exploitation : mangues, citrons, papayes, piments... A quand des arachides en direct du producteur ? Plein de belles découvertes en perspectives : Forum sur l’agro-écologie, filière noix de cajou, Artemisia et une escale de 10 jours au Burkina Faso à la rencontre de producteurs. (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 12)
  • Terra Lib’ tour : Etape 11

    31 mars 2020
    Réseau Floréal - avocats et agrumes biologiques en circuits courts Pour cette nouvelle étape du Terra Lib’ Tour, nous sommes allés rencontrer Floréal Roméro, producteur d’avocats en Andalousie, qui organise des expéditions d’agrumes en direct auprès des Amaps de France et en lien avec plusieurs producteurs bios près de chez lui. La crise sanitaire actuelle, doit nous interroger encore et encore sur le mode d’organisation de nos sociétés !! Nous devons mettre en place des circuits alimentaires vertueux, respectueux des humains et de la nature, reterritorialisés... Et stopper les systèmes industriels (Lire la suite de Terra Lib’ tour : Etape 11)
  • Terra Lib’ tour : Etape 10

    26 février 2020
    Huile d’olives Oro Natura, Extra vierge et première pression à froid - Coop Los Remedios picasat C’est dans la Sierra de Cadiz en Andalousie, Espagne, que nous sommes allés rencontrer notre fournisseur d’huile d’olives, la Coop Los Remedios Picasat. Cela fait plus de 10 ans que nous distribuons cette savoureuse huile d’olive, et il était temps de retourner les visiter pour découvrir leur nouvelle usine de transformation, et échanger avec des producteurs et agronomes membres de la coopérative. Don Francisco Ramirez nous a reçu dans son oliveraie de 10ha, en bio depuis toujours. Fin décembre, en (Lire la suite de Terra Lib’ tour : Etape 10)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 9

    22 septembre 2019
    Dernière Etape en France avant de basculer en Espagne. C’est l’occasion de rendre visite à François co-fondateur de l’application web cagette.net. Nous nous sommes retrouvés sur les quai de Bordeaux pour échanger sur l’origine et l’éthique du site Cagette, et sur les nouveautés récentes ou à sortir prochainement. Cagette est un formidable outil au services des achats groupés en Amap’s, groupements d’achats ou producteurs en vente directe. Finis les tableurs et feuilles de commandes à rallonge ; ici chaque groupe devient une petite boutique en ligne en lien avec les fournisseurs sélectionnés, où chaque (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 9)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 8

    30 juin 2019

    Lentille corail France Qualisol

    Légumineuses et graines origine France - La Coop Qualisol Lentilles corail, pois chiches et graines de tournesol décortiquées origine Sud-Ouest ! C’est donc la Coopérative Qualisol avec sa marque Monbio, notre fournisseur sur quelques graines et légumineuses biologiques, que nous sommes allés rencontrer à Monfort dans le Gers, lors de cette 8ème étape du Terra Lib’ Tour. Faire le pari d’une production biologique et locale, ou en tout cas origine France, c’est aussi inciter des producteurs à lancer des cultures en leur assurant une bonne rémunération, avec des contrats fixés à l’avance... C’est (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 8)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 7

    9 juin 2019

    Boulette et gros lapin.6

    Pour cette nouvelle étape, nous étions dans l’Aveyron, près de Rodez pour rencontrer Pascal de Boulette et Gros Lapin, notre nouveau fournisseur de petits pots pour bébé !! Boulette et Gros lapin ce sont les deux enfants de Pascal, dit le hérisson ; les premiers testeurs, ceux pour qui l’aventure à commencé en 2017. Pascal s’est installé comme maraîcher et cultive des légumes de plein champs issus des semences paysannes. Il transforme ensuite ses légumes frais en petits pots bébés en y ajoutant des ingrédients produits chez des paysans de la région... que du bon ! du bio et Nature & progrès. Alors (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 7)
  • Terra Lib’ Tour : Etape6

    21 mai 2019

    Le Mas de l’Armandine.4

    Les confitures du Mas de l’Armandine - Haute Loire C’est sur les contreforts de la vallée de l’Allier que nous avons retrouvé Erwan et son équipe du Mas de l’Armandine, pour cette 6ème étape du Terra Lib’ Tour. Le Mas de l’Armandine fabrique des confitures, compotes, purées de fruits et glaces biologiques en tissant des liens directs avec des producteurs de fruits ; il n’est pas toujours simple de s’approvisionner localement sur des fruits pour la transformation, car les producteurs en bio vont surtout miser sur des fruits de table mieux valorisés et les surplus lors des années généreuses sont sur (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape6)
  • Terra Lib’ Tour : Etape5

    5 mai 2019

    Domaine de Beaujeu - Vin et Riz de Camargue

    Le Domaine de Beaujeu - Vin et riz de Camargue Le Terra Lib’ Tour poursuit sa route dans le sud de la France, et jusqu’en Camargue, cette terre hostile mais pleine de richesses ! C’est au Sambuc, à quelques km au sud d’Arles que nous avons retrouvé Pierre et Valérie du Domaine de Beaujeu. Pierre Cartier poursuit une activité agricole depuis 5 générations en cultivant près de 30ha de riz, 30ha de vigne et beaucoup de fourrages et pâturages. Précurseur et ardent défenseur d’une agriculture biologique, la ferme est ainsi certifiée depuis 1974. La Camargue a longtemps été malmenée par les entrées (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape5)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 4

    27 février 2019

    Jardin’en vie Semences paysannes.2

    L’urgence des semences paysannes Manger biologique et local, en direct du producteur, cultiver en permaculture et construire son autonomie alimentaire … Voilà de belles idées ! Ces préoccupations sont présentes à l’esprit de bon nombre de gens que nous avons déjà croisé sur le chemin du Terra Lib’ Tour. Mais si l’on prenait un peu le temps de questionner la graine ? Comment est-elle sélectionnée ? Qui la cultive ? Que l’on achète des graines ou des plants pour notre potager, ou que l’on achète nos légumes dans notre Amap, au marché ou au magasin biologique, d’où vient cette graine qui est à la base de (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 4)

0 | 10 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : chaque vendredi
  2. Redon / Vannes / Ploërmel : le 10 juin, le 24 juin puis le 8 juillet
  3. Dinan / St-Malo : le 11 juin puis le 9 juillet
  4. Quimper / Lorient / Auray : les 17/18 juin, puis le 22/23 juillet
  5. St Brieuc / Lannion / Morlaix / Brest / Carhaix : les 23/24 juin, puis les 28/29 juillet
  6. Nantes : le 18 juin, le 2 juillet puis le 16 juillet
  7. Angers / Cholet / Ancenis : le 8 juillet
  8. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter