Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > Le Mouvement des Sans Terre au Cinéma

Le Mouvement des Sans Terre au Cinéma

6 octobre 2014

Film Hautes Terres

Comment porter un autre regard sur le Brésil sans aborder la question de l’accès à la terre et l’agriculture paysanne ?

Le Mouvement des Sans Terre sera à nouveau mis en lumière mais cette fois avec la sortie d’un très beau long métrage, le film "Hautes Terres" , qui sera projecté en Avant Première au festival du film Brésil en Mouvements le 8 octobre prochain à 20h00 au Cinéma La Clef à Paris 5°.

« Dans le Nordeste du Brésil, Vanillon et son mari Antonio, ainsi qu’une vingtaine de familles paysannes, obtiennent une propriété après avoir passé quatre ans à lutter dans un campement avec le soutien du mouvement des sans terre. Mais la gestion collective de la terre se révèle finalement être une aventure plus exigeante encore que la conquête ! »

Merci à Marie-Pierre Brêtas , la réalisatrice, pour ce beau témoignage, pour nous laisser pénétrer dans la dure réalité de cette famille et percevoir les difficultés de la construction d’un Assentamento. Le chemin est long, la terre est aride, mais l’espoir est permis !

Car cela n’est pas sans faire écho de l’expérience traversée il y a 20 ans par les familles de la COPAVI avec qui nous travaillons aujourd’hui pour l’importation de cachaça artisanale et de sucre mascavo . Elles aussi, parties de peu de chose, une terre à cultiver, se sont organisées collectivement pour bâtir ensemble une communauté de vie et parvenir quelques années plus tard à une certaine autonomie alimentaire et une gouvernance riche de justice sociale. Car si les choses prennent du temps, les conquêtes sont belles.

Terra Libra est tout naturellement partenaire de l’association Autres Brésils et de son festival Brésil en Mouvements , et plus particulièrement du film Hautes Terres de Marie Pierre Brêtas .

Alors à vos agendas !

Pour les parisiens,

  • Du 8 au 12 octobre venez nombreux participer à la 10° édition du festival Brésil en Mouvement, un cycle de documentaires et films, souvent inédits, suivis de rencontres et débats pour décrypter des enjeux de société d’un Autre Brésil.

Retrouvez ici le programme complet du festival

  • Le 8 octobre à 20h00 au Cinéma La Clef , 34 rue Daubenton, Paris 5°,

Venez visionner en Avant Première le film Hautes Terres, avec le témoignage de sa réalisatrice. Nous serons également présents pour informer sur le MST, faire partager notre expérience avec la COPAVI et bien sûr faire déguster notre fameuse Cachaça artisanale Camponeses. Et dès 19h00, venez profiter du Pot d’ouverture : une délicieuse Caïpirinha et autres plaisirs brésiliens vous seront offerts.

  • Puis les 15 / 21 / 23 et 28 octobre au cinéma Le Nouveau Latina , 20 rue du Temple, Paris 4°,

d’autres projections du film sont prévues en compagnie de Marie-Pierre Brêtas : Nous devrions être sur place le 15/10 pour à nouveau parler de la COPAVI et une dégustation de Caïpirinha.

Et pour les provinciaux, et nous sommes nombreux !

  • Sur Rennes , retenez déjà la date du 21 décembre , pour une très belle soirée en perspective au TNB , avec la projection du film, de belles rencontres, des débats, et des bonnes choses à déguster.

Et si partout en France, vous souhaitez organiser près de chez vous, une projection-débat autour de Hautes terres, vous pouvez joindre :
Programmation : Marie-Sophie Decout - 0143870054 - distribution@zeugma-films.fr
Contact associations : Philippe Hagué - 0607782571 - hague.philippe@gmail.com

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher

  • Défense et soutien aux Kogis de la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie

    30 novembre 2011
    Tchendukua est une association française qui soutient le peuple Kogi de la Sierra Nevada de Santa Marta, en Colombie dans leur démarche de restitution de terres afin de leur permettre de faire vivre leur culture et de préserver leurs modes de vie menacées par la société occidentale. Elle intervient également ici, en France, pour sensibiliser le grand public à la connaissance de ce peuple indigène et aux menaces qui pèsent sur lui. Petite présentation Que nous disent les Kogis et à quoi nous renvoient-ils ?... Tchendukua… là ou converge la pensée … Telle est la signification de ce mot qui (Lire la suite de Défense et soutien aux Kogis de la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie)
  • Alimentons 2012 : Appel de Minga et Nature & Progrès

    29 novembre 2011
    Tous les 7 ans, à cause de l’artificialisation des sols, la France perd l’équivalent de la superficie d’un département en terres cultivables ; chaque semaine 200 fermes en moyenne disparaissent au profit de l’agrandissement d’autres d’exploitations ou de l’urbanisation. La France compte environ 8 millions d’obèses et 3,2 millions de personnes qui ont recours à l’aide alimentaire, de façon intermittente ou permanente. La plupart de nos aliments ont parcouru des milliers de kilomètres avant d’atterrir dans notre assiette. Faire de l’alimentation une priorité est un projet de « haute nécessité » (Lire la suite de Alimentons 2012 : Appel de Minga et Nature & Progrès)
  • Par amour du Bien Vivre

    28 novembre 2011
    Et si l’échec programmé de Cancún s’avérait une bonne chose ? Plutôt qu’une « adaptation » au réchauffement, il pourrait permettre l’élaboration d’un nouveau mode de société. L’échec programmé de Cancún peut être la pire comme la meilleure des choses. Ce sera la pire des choses si cet échec correspond à la volonté de s’adapter au réchauffement planétaire plutôt que de le combattre. Ce choix est déjà celui des grandes firmes, avec des projets techno-scientistes comme les modifications artificielles du climat, la création d’un immense bouclier spatial autour de la terre, les puits de carbone, les arbres OGM mangeurs de (Lire la suite de Par amour du Bien Vivre)
  • La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel

    20 septembre 2011
    Communiqué Minga du 21/01/11 "L’empressement de certains acteurs de l’économie solidaire à répondre au rapport Vercamer sur l’enjeu de la labellisation comme question clé du développement de l’économie solidaire nous préoccupe. Cela traduit la gravité de l’état de dépolitisation à laquelle en est rendue l’ESS. Quel contraste avec l’époque où nombre d’initiatives de citoyenneté économique s’en réclamant ont vu le jour par refus du traitement social du chômage ! À travers ce projet de labellisation de l’économie solidaire, il ne s’agit rien moins que de gérer les exclusions, à défaut de les combattre. Parce que (Lire la suite de La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : chaque vendredi sauf le 1er Novembre, Passage le jeudi 31 Octobre en remplacement
  2. Redon / Vannes / Ploërmel : le 9 octobre, le 23 octobre puis le 6 novembre
  3. St-Brieuc / Dinan / St-Malo : le 10 octobre, le 14 novembre puis le 12 Décembre
  4. Quimper / Lorient / Auray : les 23/24 octobre, les 20/21 novembre puis le 18/19 Décembre
  5. Lannion / Morlaix / Brest / Carhaix : les 29/30 octobre, les 26/27 novembre puis les 19/20 décembre
  6. Nantes : le 17 octobre, le 31 octobre puis le 14 novembre
  7. Angers / Cholet / Ancenis : le 13 novembre puis le 8 janvier
  8. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter