Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

Plan d’urgence Réforme Agraire Populaire

8 juin 2020

Communiqué du MST Brésil

La situation sanitaire et la crise sociale s’accentue au Brésil !

En défense de la vie du peuple brésilien, le Mouvement des Sans Terre dévoile son plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire.

La pandémie du coronavirus et ses effets sur les travailleurs et les plus pauvres aggrave les conséquences de la crise du capitalisme qui atteint l’économie, la politique, la société et la nature. Face à cela, il est nécessaire de démocratiser l’accès à la terre, de distribuer les richesses et de défendre les droits des peuples du monde rural. Nous présentons à la société des mesures qui peuvent rapidement permettre la création de milliers d’emplois, produire des produits alimentaires pour tout le peuple, activer le commerce, garantir un revenu et des conditions de vie dignes.

Terre et Travail

a) Installer sur des terres des milliers de familles qui aujourd’hui sont dans des campements, au chômage et à la périphérie des villes.
b) Exproprier les « latifundios » improductifs et des parcelles en proximité des villes pour faciliter la production et l’installation des familles des périphéries urbaines.
c) Récupérer, sans frais, les 6 millions d’hectares des quelques 729 familles ou entreprises débitrices envers l’Etat fédéral, qui ont une dette totale de plus de 33 milliards d’Euro et sont propriétaires de ces terres.
d) Affecter les terres publiques et les terres vacantes existantes aux installations de réforme agraire d’urgence.
e) Echanger les dettes que des propriétaires de latifundio doivent aux banques publiques contre des terres.
f) Suspension de toutes les expulsions de familles installées provisoirement sur des terres et de toutes les restitutions de terres aux latifundios.
g) Légaliser tous les territoires de quilombolas, des peuples indigènes, des communautés de riverains de cours d’eau et des communautés rurales natives.
h) Garantir l’intégrité et la préservation des réserves indigènes et des aires environnementales, en expulsant les envahisseurs, les voleurs de terres, les chercheurs d’or illégaux, qui exploitent de dévastent ces terres.
i) Suspension des subventions et des avantages fiscaux aux entreprises de produits de traitement agricole toxiques et attribution de ces ressources à la Réforme agraire.

Production d’aliments sains

a) Attribuer les ressources nécessaires à l’élargissement du PAA (Programme d’achat d’aliments) qui fournit travail et aliments à tout le peuple. Par un achat anticipé de la production des paysans par la CONAB
b) Garantir la mise en oeuvre du PNAE pendant la période de « distanciation sociale », avec de la nourriture saine pour les enfants et leur famille.
c) Financement et diffusion de machines agricoles pour l’agriculture familiale et paysanne.
d) Mise en place du Plan national d’agroécologie, pour garantir des aliments sains.
e) Organiser des jardins urbains agroécologiques pour donner du travail à tous ceux qui veulent y travailler et produire des aliments
f) Utiliser des lignes de crédit spéciales dans les banques publiques pour financer des agro-industries coopératives pour la production d’aliments et dégager des financements d’urgence pour les installations de la Réforme Agraire permettant de stimuler la production.

Protéger la nature, l’eau et la biodiversité

a) Nous devons veiller sur les zones humides et les sources, protéger les forêts et la biodiversité de tous les milieux naturels.
b) Appuyer les programmes d’intensification de plantations d’arbres natifs et fruitiers dans tout le pays, selon le biome.
c) Attribuer les ressources nécessaires pour la construction de citernes d’eau potable et pour la production dans toute la zone semi- -aride et les régions qui en ont besoin.
d) Empêcher l’usage des produits de traitement toxiques qui contaminent les eaux et les aliments et qui détruisent la biodiversité.
e) Organiser la production de semences agroécologiques dans tous les territoires ;
f) Stimuler l’agroforesterie comme manière de garantir la diversité et l’abondance d’aliments, en même temps que la reforestation.

Conditions de vie digne dans le monde rural pour tout le peuple

a) Garantir l’accès de toutes les familles au Programme « Minha casa, minha vida », pour la rénovation et la construction de logements en milieu rural.
b) Mettre en place des politiques pour que les jeunes restent à la campagne, avec un travail, un revenu et l’éducation.
c) Garantir que nous n’aurons plus une seule école de fermée à la campagne.
d) Renforcement du FUNDER pour les municipalités et élargissement du PRONERA, pour recevoir les enfants des paysans, à tous les niveaux de scolarité.
e) Empêcher les violences domestiques à la campagne, qui atteignent les femmes, les enfants, les adolescents, les personnes âgées et les LGBT et qui est en train d’augmenter avec la distanciation sociale.
f) Renforcement et élargissement du SUS, Service de santé universel, dans tout le pays et en milieu rural.

Ce programme d’urgence exige des mesures immédiates et une volonté politique des gouvernements pour résoudre les problèmes d’emploi, de revenu et d’alimentation pour tout le peuple. Pour cela nous devons tous contribuer, le gouvernement fédéral, les gouvernements des Etats et les mairies. C’est un plan d’urgence pour affronter les problèmes du moment. La Réforme Agraire Populaire est urgente et nécessaire pour répondre aux besoins des travailleurs et travailleuses sans terre, pour approvisionner les villes en aliments, principalement les périphéries urbaines et garantir une relation équilibrée entre les êtres humains et la nature.

Nous appelons la société, les mouvements populaires, les syndicats, les partis, les églises et les secteurs engagés dans la lutte pour la démocratie, à défendre l’urgence de la Réforme Agraire Populaire et celle d’un pays juste, sans privilèges de classe et inégalités sociales.
Brésil, avril/mai 2020

Terra Libra soutien activement ce plan d’urgence pour une Réforme Agraire Populaire au Brésil !!

Retrouvez le communiqué en PDF

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | Tout afficher

  • Terra Lib’ Tour : Etape 8

    30 juin 2019

    Lentille corail France Qualisol

    Légumineuses et graines origine France - La Coop Qualisol Lentilles corail, pois chiches et graines de tournesol décortiquées origine Sud-Ouest ! C’est donc la Coopérative Qualisol avec sa marque Monbio, notre fournisseur sur quelques graines et légumineuses biologiques, que nous sommes allés rencontrer à Monfort dans le Gers, lors de cette 8ème étape du Terra Lib’ Tour. Faire le pari d’une production biologique et locale, ou en tout cas origine France, c’est aussi inciter des producteurs à lancer des cultures en leur assurant une bonne rémunération, avec des contrats fixés à l’avance... C’est (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 8)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 7

    9 juin 2019

    Boulette et gros lapin.6

    Pour cette nouvelle étape, nous étions dans l’Aveyron, près de Rodez pour rencontrer Pascal de Boulette et Gros Lapin, notre nouveau fournisseur de petits pots pour bébé !! Boulette et Gros lapin ce sont les deux enfants de Pascal, dit le hérisson ; les premiers testeurs, ceux pour qui l’aventure à commencé en 2017. Pascal s’est installé comme maraîcher et cultive des légumes de plein champs issus des semences paysannes. Il transforme ensuite ses légumes frais en petits pots bébés en y ajoutant des ingrédients produits chez des paysans de la région... que du bon ! du bio et Nature & progrès. Alors (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 7)
  • Terra Lib’ Tour : Etape6

    21 mai 2019

    Le Mas de l’Armandine.4

    Les confitures du Mas de l’Armandine - Haute Loire C’est sur les contreforts de la vallée de l’Allier que nous avons retrouvé Erwan et son équipe du Mas de l’Armandine, pour cette 6ème étape du Terra Lib’ Tour. Le Mas de l’Armandine fabrique des confitures, compotes, purées de fruits et glaces biologiques en tissant des liens directs avec des producteurs de fruits ; il n’est pas toujours simple de s’approvisionner localement sur des fruits pour la transformation, car les producteurs en bio vont surtout miser sur des fruits de table mieux valorisés et les surplus lors des années généreuses sont sur (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape6)
  • Bienvenue à Laurent

    7 mai 2019
    L’Equipe s’étoffe encore !! Après une fin d’année 2018 mouvementée, il était clair que nous avions à nouveau besoin de renforts. Laurent est donc venu se joindre à nous, pour participer au rangement dans l’entrepôt, la préparation de commandes et effectuer quelques tournées de livraison. Il est arrivé fin février, mais chez nous il y a une tradition ! On attend la fin de la période d’essai de 2 mois pour boire son bouchon de cachaça, signe que l’on intègre l’équipe pour de bon... Bon ce n’est pas qu’on force à boire, mais la cachaça des Paysans du Mouvement des sans Terre au Brésil, ça compte quand même chez (Lire la suite de Bienvenue à Laurent)
  • Nouveautés de printemps

    7 mai 2019
    Encore de nombreuses références en gros conditionnement !! Importé par Ressources Bio, notre partenaire breton importateur de la mangue séchée et des noix de cajou ; nous élargissons la gamme de fruits séchés sur les filières d’Afrique de l’ouest en bio-équitable avec ces Ananas séchés, variété « Cayenne lisse », en provenance du Bénin, disponibles en vrac 2kg ou sachets de 100g. Vanille Premium, originaire d’Inde, en sachets de 100g sous vide, environ 35 gousses. Face aux tarifs très élevés de la vanille ces dernières années, avec le peu de disponibilités en bio sur Madagascar, nous élargissons notre offre (Lire la suite de Nouveautés de printemps)
  • Terra Lib’ Tour : Etape5

    5 mai 2019

    Domaine de Beaujeu - Vin et Riz de Camargue

    Le Domaine de Beaujeu - Vin et riz de Camargue Le Terra Lib’ Tour poursuit sa route dans le sud de la France, et jusqu’en Camargue, cette terre hostile mais pleine de richesses ! C’est au Sambuc, à quelques km au sud d’Arles que nous avons retrouvé Pierre et Valérie du Domaine de Beaujeu. Pierre Cartier poursuit une activité agricole depuis 5 générations en cultivant près de 30ha de riz, 30ha de vigne et beaucoup de fourrages et pâturages. Précurseur et ardent défenseur d’une agriculture biologique, la ferme est ainsi certifiée depuis 1974. La Camargue a longtemps été malmenée par les entrées (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape5)
  • Terra Lib’ Tour : Etape 4

    27 février 2019

    Jardin’en vie Semences paysannes.1

    L’urgence des semences paysannes Manger biologique et local, en direct du producteur, cultiver en permaculture et construire son autonomie alimentaire … Voilà de belles idées ! Ces préoccupations sont présentes à l’esprit de bon nombre de gens que nous avons déjà croisé sur le chemin du Terra Lib’ Tour. Mais si l’on prenait un peu le temps de questionner la graine ? Comment est-elle sélectionnée ? Qui la cultive ? Que l’on achète des graines ou des plants pour notre potager, ou que l’on achète nos légumes dans notre Amap, au marché ou au magasin biologique, d’où vient cette graine qui est à la base de (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape 4)
  • Terra Lib’ Tour : Etape3

    26 février 2019
    Après notre rencontre avec Pâtes Fabre dans le Berry, le Terra Lib’ Tour nous aura fait descendre la vallée du Rhône, pour retrouver nos amis de SALDAC à Montélimar. Saldac importe et distribue des trésors du Pérou depuis presque 20 ans déjà : cafés, cacao, sucre complet panela, quinoa et autres graines des Andes, jus de fruits et fruits séchés... Toute une gamme de produits d’épicerie en bio-équitable. L’engagement de Saldac auprès de leurs partenaires producteurs est remarquable ; Ils se rendent 2 fois par an sur place pour suivre les différents projets et grandir avec eux. Et par chance, pendant notre (Lire la suite de Terra Lib’ Tour : Etape3)
  • L’Afrique touche en plein coeur

    26 février 2019

    Festival RdV chez Nous Ouaga.2

    L’Aventure africaine se termine pour le Terra Lib Tour !! 1 mois au Maroc, 6 semaines au Sénégal et 2 semaines au Burkina Faso. Et comme toujours l’Afrique touche en plein coeur ! En effet miroir elle reflète notre individualisme, notre rythme effréné, notre besoin d’accumulation, de contrôle. En creux, elle interroge notre avenir collectif et nous balance en pleine poire notre histoire commune. Entre dureté et sourires, l’énergie de la jeunesse est là, cherchant à mener sa barque, à réinventer son pays. Mais chacun.e semble aussi se débattre dans un contexte qui nous échappe. Que faire face au (Lire la suite de L’Afrique touche en plein coeur)
  • L’Artémisia pour éradiquer le paludisme

    7 janvier 2019

    Artémisia au Lion vert Sénégal.1

    Les simples plantes Artémisia Annua et Artémisia Afra pourraient donc prémunir et guérir du Paludisme ?? L’OMS et les labos bloqueraient-ils volontairement sa divulgation pour des raisons d’argent uniquement ? J’ai beau ne pas être totalement naif et avoir conscience de la puissance des labos et du lobby pharmaceutique, je peine à croire que devant un tel enjeu, on ne se saisissent pas des bienfaits que nous offre la nature à moindre coût. Pour préparer mon séjour de 2 mois au Sénégal et Burkina Faso pour y poursuivre le Terra Lib’ Tour, nous nous sommes bien entendu questionnés sur comment nous (Lire la suite de L’Artémisia pour éradiquer le paludisme)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | Tout afficher

Prochaine livraison

  1. Pays de Rennes : Chaque vendredi
  2. Route de Vannes : Chaque mercredi SAUF mercredi 10 Novembre, avancé au MARDI 9 Novembre
  3. Route de Nantes : Chaque Jeudi SAUF jeudi 11 Novembre avancé au MERCREDI 10 novembre
  4. Route de Dinan / St-Malo : le 2 Décembre, 27 janvier, puis le 24 février
  5. Route de Redon/Saint Nazaire : le 18 novembre, le 16 décembre, puis le 13 janvier
  6. Route de Lorient : le 25 novembre, le 23 décembre, puis le 20 janvier
  7. Route de Quimper : le 9 novembre, le 7 décembre, puis le 4 janvier
  8. Route de Brest : le 16 novembre, le 30 novembre, puis le 14 décembre
  9. Angers / Cholet / Ancenis : le MERCREDI 10 Novembre, le 9 décembre, puis le 6 janvier
  10. Route de Fougères/Caen : le 23 novembre, le 21 décembre, puis le 18 janvier
  11. Route du Mans : le 23 novembre, le 21 décembre, puis le 18 janvier
  12. Reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination
Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter