Terra Libra entre commerce équitable et bio-local

02 99 37 14 00

Accueil > Actualités > La lutte zapatiste : une déclaration pour la Vie

La lutte zapatiste : une déclaration pour la Vie

26 janvier 2021

En octobre dernier, les communautés indigènes zapatistes faisaient à nouveau raisonner leur pensée au travers de différents Communiqués du Comité clandestin révolutionnaire indigène-commandement général de l’Armée zapatiste de libération nationale.

Une montagne en haute Mer

Ils.elles ont écouté et vu l’horreur des féminicides, la nature blessée, les possibles guerres à venir. Comme pour l’ensemble des mondes, elles.ils ont eu à affronter le virus, et entre l’argent et la Vie, ont choisi la Vie. Depuis tant d’années de lutte, ils.elles écoutent et observent les résistances et les rébellions, dénonçant le train mortel du « progrès » qui avance vers le précipice et l’abîme.

Les Zapatistes visiterons les 5 continent

Dans les montagnes du sud-est mexicain, au Chiapas, ils.elles construisent des radeaux et des pirogues pour descendre le ruisseau, atteindre la rivière, et poussé.es par le courant, naviguer jusqu’au fleuve qui les mènera à l’Ocean. Des délégations zapatistes de femmes, d’hommes et autrEs sortirons pour parcourir le monde, en commençant par l’Europe au printemps !

BALSA from Enlace Zapatista on Vimeo.

Elles.ils ne viennent pas demander pardon, pourquoi demander pardon ? Ils.elles viennent écouter, échanger, partager, à la recherche de ce qui nous rend égaux et dire, à Madrid, le 13 aout 2021, 500 ans après la soit disant conquête du Mexique, qu’elles.ils n’ont pas été.es conquis.es. Qu’ils.elles sont debout, en résistance et en rébellion et ne veulent pas retourner dans le passé.

Le 1er janvier dernier, 27 ans après le soulèvement, le peuple zapatiste s’adressait à nouveau au monde en bas à gauche, aux personnes qui luttent sur les 5 continents, avec UNE DÉCLARATION…. POUR LA VIE.

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués ainsi que les plus de 500 signataires de la déclaration pour la Vie
En téléchargement, un PDF imprimable, reprenant l’intégralité des communiqués.

Le café Zapatiste de retour pour financer le voyage

Le café des producteurs des coopératives zapatistes Yachil, Yochin et de la Zone Nord Roberto Barrios sera très bientôt de retour. Après plusieurs semaines de ruptures, nous le recevrons fraichement torréfié, début février. Jusqu’au 13 aout prochain, nous allons majorer le prix de vente de 50 cts du kg et réduirons notre marge d’autant pour dégager 1 € / kg de café afin de participer au financement du voyage de la délégation zapatiste.

Merci de contribuer avec nous à porter la voix des zapatistes !!

« Face à la puissance des trains, nos canoës.
Face aux centrales thermoélectriques, les petites lueurs que les femmes
zapatistes ont confié aux femmes en lutte dans le monde entier.
Face aux murs et aux frontières, notre navigation collective.
Face au grand capital, un champ en commun.
Face à la destruction de la planète, une montagne naviguant au petit matin.
Nous sommes zapatistes, porteur.E.s du virus de la résistance et de la
rébellion. En conséquence, nous irons sur les 5 continents. »

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | Tout afficher

  • Alimentons 2012 : Appel de Minga et Nature & Progrès

    29 novembre 2011
    Tous les 7 ans, à cause de l’artificialisation des sols, la France perd l’équivalent de la superficie d’un département en terres cultivables ; chaque semaine 200 fermes en moyenne disparaissent au profit de l’agrandissement d’autres d’exploitations ou de l’urbanisation. La France compte environ 8 millions d’obèses et 3,2 millions de personnes qui ont recours à l’aide alimentaire, de façon intermittente ou permanente. La plupart de nos aliments ont parcouru des milliers de kilomètres avant d’atterrir dans notre assiette. Faire de l’alimentation une priorité est un projet de « haute nécessité » (Lire la suite de Alimentons 2012 : Appel de Minga et Nature & Progrès)
  • Par amour du Bien Vivre

    28 novembre 2011
    Et si l’échec programmé de Cancún s’avérait une bonne chose ? Plutôt qu’une « adaptation » au réchauffement, il pourrait permettre l’élaboration d’un nouveau mode de société. L’échec programmé de Cancún peut être la pire comme la meilleure des choses. Ce sera la pire des choses si cet échec correspond à la volonté de s’adapter au réchauffement planétaire plutôt que de le combattre. Ce choix est déjà celui des grandes firmes, avec des projets techno-scientistes comme les modifications artificielles du climat, la création d’un immense bouclier spatial autour de la terre, les puits de carbone, les arbres OGM mangeurs de (Lire la suite de Par amour du Bien Vivre)
  • La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel

    20 septembre 2011
    Communiqué Minga du 21/01/11 "L’empressement de certains acteurs de l’économie solidaire à répondre au rapport Vercamer sur l’enjeu de la labellisation comme question clé du développement de l’économie solidaire nous préoccupe. Cela traduit la gravité de l’état de dépolitisation à laquelle en est rendue l’ESS. Quel contraste avec l’époque où nombre d’initiatives de citoyenneté économique s’en réclamant ont vu le jour par refus du traitement social du chômage ! À travers ce projet de labellisation de l’économie solidaire, il ne s’agit rien moins que de gérer les exclusions, à défaut de les combattre. Parce que (Lire la suite de La tentation normalisatrice de l’économie sociale et solidaire : un virus mortel)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | Tout afficher

Prochaine livraison

NOUS LIVRONS SUR TOUTE LA FRANCE ET NOS CAMIONS SILLONNENT LE GRAND OUEST !

👉Téléchargez le calendrier des tournées de livraisons ICI-👈


Livraison sur tout le reste de la France : départ sous 48h-72h par transporteur - délai selon destination.

Terra Libra 5 rue des vanniers – ZA de la forge – 35830 Betton – Tél : 02 99 37 14 00 – Fax : 09 81 38 55 37 – Mobile : 06 99 98 35 35 –
Se connecter