Passer au contenu principal
146 kb
fresque Zapatiste

Nos fournisseurs

Coopératives de café Zapatiste

Historia du mouvement Zapatiste

Depuis leur soulèvement en 1994, les Zapatistes construisent, dans les campagnes du Chiapas, Etat du sud-est du Mexique, une nouvelle forme de société, autonome et horizontale. Les communautés qui composent le mouvement décident collectivement de leur mode de gouvernance, basé sur l’autogestion. A l’entrée de chaque communauté, un panneau prévient : « Ici, c’est le peuple qui gouverne, et le gouvernement qui obéit ».

Cette société alternative en gestation est durement réprimée par le gouvernement mexicain et les paramilitaires, qui tentent de le déstabiliser par une guerre de basse intensité. Malgré les persécutions et les menaces, ces communautés en résistance s’organisent pour vivre de leurs terres. La construction de leur autonomie au sein de 12 centres de résistance appelés « caracoles », la récupération de terre, la création de centres de santé et d’éducation ont permis de redonner de la dignité et de la liberté aux populations opprimées depuis des siècles par les descendants de la Conquista espagnole.

137 kb

Les photos de cette page ont été prises lors de nos différents voyages sur place à la rencontre des communautés Zapatistes

Ici, c’est le peuple qui gouverne, et le gouvernement qui obéit.

Héritier de la lutte portée par Emiliano Zapata lors de la Révolution mexicaine au début du XX° siècle, inspiré d’une théorie anarcho-communiste à l’écoute des populations paysannes, mis en poésie par les mots du Sous Commandant Marcos-Galeano, le Mouvement « Néo »-Zapatiste est devenu une espérance internationaliste, un chemin pour une transformation sociale et radicale.

153 kb
93 kb

Notre café Yachil, en provenance des coopératives paysannes Zapatistes

145 kb

Les montagnes du Chiapas, lieu de culture du café Yachil

115 kb

Les coopératives sont une part importante du projet Zapatiste. Ce sont aujourd’hui des milliers de paysannes et paysans indigènes qui vivent et forgent cette utopie concrète.  La récupération des terres au bénéfice des paysan·ne·s leur a permis de gagner en autonomie alimentaire. Ils cultivent bien souvent la Milpa, une technique d’agroécologie millénaire associant le maïs, le haricot et la courge. Rassemblés au sein des Coopératives Yachil Xojobal Chulchan, Yochin Tayel Kinal ou de groupes de producteur·rice·s dans la Zone Nord de Roberto Barrios, ils produisent également un excellent café 100% Arabica, leur apportant un complément de revenu important pour leur subsistance et pour renforcer l’indépendance des communautés sur des projets de santé et d’éducation. L’organisation en coopératives leur permet de s’affranchir des acheteurs traditionnels appelés « coyotes », pour travailler collectivement à l’amélioration de la qualité et exporter directement aux réseaux de solidarités et du commerce équitable en Europe.

56 kb

Paysans coopérateurs

89 kb

Cueilleurs de café

109 kb

Mise en sac du café

Terra Libra est née de l’espérance Zapatiste !

200 kb

Après 3 ans de travail bénévole au sein de l’Association EsperanZA pour faire connaitre le mouvement et diffuser leur café en Bretagne, nous avons choisi de créer le projet Terra Libra pour porter plus fort la voix des luttes paysannes, de la Terre et de la Liberté…

Depuis, Terra Libra importe et distribue le café issu des coopératives Zapatistes en lien avec l’Association Echanges Solidaires sur Paris et d’autres groupes pro-Zapatistes un peu partout en Europe.

125 kb
57 kb

Fleurs de café

Bien que cultivé sans intrant chimique, nous avons fait le choix de ne pas demander la certification biologique afin de les soutenir dans leur démarche d’autonomie vis-à-vis des transnationales (dont les certificateurs font partie). Ils ont développé en parallèle différents processus d’auto-certification, basée sur les principes de l’agroécologie.

64 kb

La boussole… un outil pour mettre en lumière nos critères de sélection des fournsiseur·se·s

Torréfaction artisanale

Une fois récolté, déparché et trié, le café est embarqué au port de Vera Cruz à destination du Havre, où il est ensuite stocké et torréfié tout au long de l’année par Maison Lemetais, torréfacteur artisan depuis 1945. A raison d’un production tous les 2 à 3 mois, le café garde toute sa fraîcheur et bénéficie d’un véritable savoir-faire artisanal, en torréfaction lente, par petites fournées de 140 kg, sublimant tous ses arômes.

En cas de difficultés d’approvisionnement et pour ne pas en manquer, le café zapatiste peut parfois être mélangé à une autre provenance, notamment de la Coopérative Michiza – Yeni Navan, en culture biologique et équitable dans l’état voisin de Oaxaca au Mexique.

84 kb
95 kb
Découvrez notre gamme de café Zapatiste, en sachets et en vrac. Appréciez ses arômes de café d’altitude corsé, épicé, avec une belle note chocolatée et une fine pointe acidulée…
et laissez monter en vous la rébellion et la force des luttes paysannes !
  • Café 100% arabica moulu 250 g
  • Café 100% arabica moulu 1 kg
  • Café 100% arabica grains 1 kg
  • Café 100% arabica grains 3 kg

Boutique

94 kb
Passer au contenu principal

Quel(s) cookie(s) acceptez-vous lors de votre navigation ?