Passer au contenu principal
136 kb

Nos fournisseurs

Coopérative Los Remedios – Picasat

La coopérative Los Remedios, productrice de notre huile d’olive extra vierge et biologique

C’est au cœur de la Sierra Gaditana, au nord de la province de Cadiz, en Andalousie (Espagne), que la Coopérative Los Remedios – Picasat développe ses activités depuis plus de 50 ans pour être aujourd’hui un point d’appui essentiel au monde agricole du canton.

Le nom de la localité d’origine de l’entreprise, « Olvera », nous suggère déjà un lien direct avec la culture millénaire de l’olivier. Depuis toujours, l’olivier a fait partie intégrante de la vie quotidienne des gens de la région, avec depuis l’antiquité l’existence d’une multitude de jardins, d’oliveraies.

91 kb

Toutes les photos de cette page ont été prises par nous-mêmes lors de nos voyages à la rencontre des producteurs et productrices de Los Remedios

Mais c’est en 1957, avec la formation d’un groupe de cultivateur·rice·s, que l’on trouve les racines de l’actuelle coopérative qui compte aujourd’hui près de 4000 adhérent·e·s, essentiellement des petit·e·s exploitant·e·s possédant des parcelles de 10 à 20 ha. Ce premier groupement de petit·e·s producteur·ice·s d’olives a notamment pris de l’ampleur quand en 1973, il s’est doté d’une unité de transformation de l’olive permettant le pressage de l’olive, son extraction en huile, son stockage et son conditionnement.

80 kb
97 kb

Dans cette région enclavée, la production d’olives est le socle économique du territoire et la coopérative en est l’instrument principal, essentiel à la vie locale. Si la coopérative est devenue une entreprise de grande envergure (18.000 T d’olives/an), elle n’en demeure pas moins au service de ses producteur·ice·s associé·e·s – réception des olives et transformation en huile, conditionnement et commercialisation, support agronomique. Elle accompagne également d’autres producteur·rice·s sur d’autres activités : alimentation animale, élevage et cultures céréalières. Elle est administrée par un conseil de 15 producteur·rice·s en activité, élu·e·s pour 4 ans, et compte aujourd’hui une centaine d’employé·e·s.

Au-delà du traitement de l’olive, l’entreprise remplit pleinement son objectif de coopérative apportant différents services aux agriculteurs et éleveurs de la région, tels que l’accès au crédit, l’achat groupé sur les fournitures agricoles, un appui vétérinaire, en plus de la commercialisation des productions.

Nous sommes allé·e·s rencontrer les producteurs et productrices d’olives de Los Remedios

Lors du Terra Lib’Tour, en décembre 2018, Nous sommes allé·e·s à la rencontre des cultivateur·rice·s d’olives de Los Remedios pour la seconde fois. C’est au cours de ces échanges avec Diego, Gilberto et Francisco, que nous avons pu mieux comprendre le quotidien des cultivateur·rice·s et le fonctionnement de la coop.

136 kb

Francisco fait partie des petits cultivateurs, avec moins de 10 ha de terre et un rendement de 5 T/ha. Il a toujours cultivé en bio et a obtenu la certification dernièrement pour la commercialisation de sa production. A ses yeux, la production biologique n’est pas contraignante et ne présente pas d’écart de rendements significatifs. Il faut connaître son oliveraie, prendre soin des sols, observer pour opérer les bons traitements au bon moment si nécessaire, avec notamment l’accompagnement et le soutien technique agronome de la coop. C’est le rôle de Gilberto, employé par la coopérative en tant qu’agronome pour procurer conseils et soutien aux producteur·rice·s.

Le procédé de fabrication de l’huile d’olive extra vierge

Les producteur·rice·s viennent avec leur carriole ou un camion benne et versent leurs olives dans un silo. Les olives sont immédiatement triées et lavées pour enlever les feuilles et impuretés, et la production d’olive est alors pesée, c’est ce qui servira de base de rémunération aux producteur·rice·s. Les feuilles sont destinées à l’alimentation des chèvres et brebis localement, et les olives sont stockées dans des silos.

106 kb
150 kb
96 kb
69 kb

Elles sont ensuite envoyées vers un moulin électrique qui va les presser et centrifuger pour obtenir une purée d’olives. Cette purée est transférée dans deux centrifugeuses successives, dont il ne ressort que l’huile pure, extra vierge de première pression à froid. L’huile d’olive est un produit très sensible. Pour en garder le niveau d’acidité et les qualités organoleptiques, il faut réaliser la cueillette dans l’arbre, et non au sol, et presser les olives le jour même.

86 kb

Diego, notre contact sur place, en charge des commandes, souhaite toujours mettre en bouteille à la commande de manière à garantir la meilleure qualité, un même lot, et une date limite d’utilisation optimale la plus lointaine possible. L’huile d’olive extra vierge est le type d’huile d’olive de meilleure qualité en raison de son taux d’acidité inférieur à 0.8°, qui lui confère un goût et une odeur singulière.

67 kb

La boussole… un outil pour mettre en lumière nos critères de sélection des fournisseur·se·s

Retrouvez l’huile d’olive Oro Natura extra vierge et biologique sur notre boutique, en petites bouteilles ou en bidons de plusieurs litres pour les gros consommateurs ? !

 

Boutique

73 kb
Passer au contenu principal

Quel(s) cookie(s) acceptez-vous lors de votre navigation ?